din-al-qayyim.com

Logo
Logo
[dsname]

Martin Lings

  • Martin Lings

    Il naquit en Angleterre en janvier 1909 dans une famille protestante. Après avoir découvert les ouvrages de René Guénon, il fit la rencontre de Frithjof Schuon en 1938 et entra en Islam. C’est alors qu’il reçut le nom d’Abû Bakr Sirâj al-Dîn. Après avoir été conservateur des manuscrits arabes à la British Library, il se consacra entièrement à ses fonctions de maître spirituel et à ses travaux d’écriture.

5 résultats affichés

5 résultats affichés

5 résultats affichés

      • Sagesse et Éthique

      La Onzième Heure, La crise spirituelle du monde moderne à la lumière de la Tradition et des Prophètes

      (0) 15,00 

      « Âge de Fer », « Âge sombre » ou « Fin des temps », notre époque a été qualifiée par les diverses religions comme la période où les vérités spirituelles sont délaissées par la majorité des hommes au profit d’un individualisme et d’un matérialisme toujours grandissants.

      • Sagesse et Éthique

      Le Livre de la certitude. La doctrine soufie de la Foi, de la Vision et de la Gnose

      (0) 12,00 

      Ce petit ouvrage au titre énigmatique est bien plus qu’une étude de la doctrine de la certitude telle que les exégètes classiques ont pu l’extraire des enseignements du Coran.

      • Sagesse et Éthique

      Retour à l’Esprit, Questions et réponses

      (0) 12,00 

      Cette œuvre autobiographique répond à des questions telles que : « Les religions se contredisent-elles ? »« Quelle est la signification spirituelle des larmes et du rire ? » et « Quelle est la doctrine coranique sur la vie après la mort et comment s’apparente-t-elle au Soufisme ? ».

      • Sagesse et Éthique

      Symbole & Archétype. Essai sur le sens de l’existence

      (0) 12,00 

      La visée de ce livre est de permettre au lecteur d’approfondir la connaissance des aspects fondamentaux « du symbolisme en rapport avec Dieu, la hiérarchie de l’univers, la fonction de l’être humain, ses facultés et qualités, les conditions auxquelles il est soumis, les choses naturelles qui l’entourent, ses œuvres d’art, et ses fins dernières, le tout en référence aux grandes  religions encore vivantes, et plus particulièrement au Christianisme et à l’Islam ».